Jean-François Lisée Chef du PQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-François Lisée Chef du PQ

Message par AndroM le Sam 8 Oct - 6:42

08.10.2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jean-François Lisée est devenu vendredi soir le neuvième chef de l'histoire du Parti québécois (PQ),
remontant une pente abrupte pour doubler le meneur initial de la course.
Il s'est empressé de panser les plaies après une course acrimonieuse.


L'ex-conseiller politique de Jacques Parizeau a remporté la course au deuxième tour de scrutin,
avec l'appui de 50,63 % des militants qui se sont exprimés.


Les membres du PQ ont ainsi choisi de mettre en veilleuse le projet de référendum sur la souveraineté du Québec au moins jusqu'en 2022.

«Ce soir, c'est notre victoire à tous», a affirmé le nouveau chef péquiste, quelques secondes après l'annonce des résultats.

«Vous nous avez vus nous asticoter un peu, beaucoup, passionnément. [...] Après un bon match où on a donné son maximum - et on a donné notre maximum - les joueurs vont prendre un verre ensemble pour célébrer ce qu'ils ont en commun.»

S'adressant directement à Alexandre Cloutier, il lui a tendu la main : «Le livre de nos victoires à venir, veux-tu, on va l'écrire ensemble».

M. Cloutier a subi une défaite sans appel, recueillant quelque 30 % des voix au premier tour - contre 47 % pour Jean-François Lisée - et 32 % au second. Martine Ouellet a attiré respectivement 16 puis 18 % des voix, alors que Paul Saint-Pierre-Plamondon a été éliminé au premier tour avec 7 % d'appui.


M. Lisée, qui représente la circonscription de Rosemont à l'Assemblée nationale, a fait de Philippe Couillard son nouvel adversaire principal, en l'attaquant sur l'austérité budgétaire et sur les controverses qui l'affligent.

«Les jours du gouvernement Couillard sont comptés», a-t-il lancé. Et à l'endroit des électeurs libéraux dubitatifs, il a ajouté : «Il n'y a pas de honte à avoir honte d'un gouvernement honteux.»

«On aime trop le Québec pour le laisser à un gouvernement toxique. Admettre qu'on ne fait pas de référendum dans un premier mandat, ce n'est pas facile. Mais j'ai l'absolue conviction que pour faire la souveraineté, il fallait prendre le chemin que je propose.»
Jean-François Lisée
«J'ai dit depuis le début que comme René Lévesque, Jacques Parizeau et Pauline Marois, je crois que l'identité est au coeur de la vie québécoise et de la proposition du Parti québécois. M. Lévesque appelait ça la différence vitale du Québec, le mot identitaire n'était pas encore à la mode. J'ai fait des propositions, Alexandre aussi, maintenant on va trouver un point d'équilibre pour le congrès et les élections. Il y a une différence entre être candidat et être chef. Il va falloir trouver un point d'équilibre.»
Jean-François Lisée

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2799
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François Lisée Chef du PQ

Message par godblesspoker le Sam 8 Oct - 7:31

Faites vos jeux!!!
Qui quittera le PQ pour raison familiale lollllllllllll???
Qui sera le prochain a poignarder Lisée dans le dos comme c est la coutume au PQ depuis des décennies???
Le son du glas funéraire des séparatistes a sonné hier :hében:
avatar
godblesspoker
Admin

Messages : 1549
Date d'inscription : 06/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François Lisée Chef du PQ

Message par robin hood le Sam 8 Oct - 9:57

OSC2
AndroM a écrit:08.10.2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jean-François Lisée est devenu vendredi soir le neuvième chef de l'histoire du Parti québécois (PQ),
remontant une pente abrupte pour doubler le meneur initial de la course.
Il s'est empressé de panser les plaies après une course acrimonieuse.


L'ex-conseiller politique de Jacques Parizeau a remporté la course au deuxième tour de scrutin,
avec l'appui de 50,63 % des militants qui se sont exprimés.


Les membres du PQ ont ainsi choisi de mettre en veilleuse le projet de référendum sur la souveraineté du Québec au moins jusqu'en 2022.

«Ce soir, c'est notre victoire à tous», a affirmé le nouveau chef péquiste, quelques secondes après l'annonce des résultats.

«Vous nous avez vus nous asticoter un peu, beaucoup, passionnément. [...] Après un bon match où on a donné son maximum - et on a donné notre maximum - les joueurs vont prendre un verre ensemble pour célébrer ce qu'ils ont en commun.»

S'adressant directement à Alexandre Cloutier, il lui a tendu la main : «Le livre de nos victoires à venir, veux-tu, on va l'écrire ensemble».

M. Cloutier a subi une défaite sans appel, recueillant quelque 30 % des voix au premier tour - contre 47 % pour Jean-François Lisée - et 32 % au second. Martine Ouellet a attiré respectivement 16 puis 18 % des voix, alors que Paul Saint-Pierre-Plamondon a été éliminé au premier tour avec 7 % d'appui.


M. Lisée, qui représente la circonscription de Rosemont à l'Assemblée nationale, a fait de Philippe Couillard son nouvel adversaire principal, en l'attaquant sur l'austérité budgétaire et sur les controverses qui l'affligent.

«Les jours du gouvernement Couillard sont comptés», a-t-il lancé. Et à l'endroit des électeurs libéraux dubitatifs, il a ajouté : «Il n'y a pas de honte à avoir honte d'un gouvernement honteux.»

«On aime trop le Québec pour le laisser à un gouvernement toxique. Admettre qu'on ne fait pas de référendum dans un premier mandat, ce n'est pas facile. Mais j'ai l'absolue conviction que pour faire la souveraineté, il fallait prendre le chemin que je propose.»
Jean-François Lisée
«J'ai dit depuis le début que comme René Lévesque, Jacques Parizeau et Pauline Marois, je crois que l'identité est au coeur de la vie québécoise et de la proposition du Parti québécois. M. Lévesque appelait ça la différence vitale du Québec, le mot identitaire n'était pas encore à la mode. J'ai fait des propositions, Alexandre aussi, maintenant on va trouver un point d'équilibre pour le congrès et les élections. Il y a une différence entre être candidat et être chef. Il va falloir trouver un point d'équilibre.»
Jean-François Lisée
avatar
robin hood
un habitué
un habitué

Messages : 193
Date d'inscription : 05/04/2015
Age : 96

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François Lisée Chef du PQ

Message par godblesspoker le Sam 8 Oct - 16:52

robin hood a écrit:OSC2
AndroM a écrit:08.10.2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jean-François Lisée est devenu vendredi soir le neuvième chef de l'histoire du Parti québécois (PQ),
remontant une pente abrupte pour doubler le meneur initial de la course.
Il s'est empressé de panser les plaies après une course acrimonieuse.


L'ex-conseiller politique de Jacques Parizeau a remporté la course au deuxième tour de scrutin,
avec l'appui de 50,63 % des militants qui se sont exprimés.


Les membres du PQ ont ainsi choisi de mettre en veilleuse le projet de référendum sur la souveraineté du Québec au moins jusqu'en 2022.

«Ce soir, c'est notre victoire à tous», a affirmé le nouveau chef péquiste, quelques secondes après l'annonce des résultats.

«Vous nous avez vus nous asticoter un peu, beaucoup, passionnément. [...] Après un bon match où on a donné son maximum - et on a donné notre maximum - les joueurs vont prendre un verre ensemble pour célébrer ce qu'ils ont en commun.»

S'adressant directement à Alexandre Cloutier, il lui a tendu la main : «Le livre de nos victoires à venir, veux-tu, on va l'écrire ensemble».

M. Cloutier a subi une défaite sans appel, recueillant quelque 30 % des voix au premier tour - contre 47 % pour Jean-François Lisée - et 32 % au second. Martine Ouellet a attiré respectivement 16 puis 18 % des voix, alors que Paul Saint-Pierre-Plamondon a été éliminé au premier tour avec 7 % d'appui.


M. Lisée, qui représente la circonscription de Rosemont à l'Assemblée nationale, a fait de Philippe Couillard son nouvel adversaire principal, en l'attaquant sur l'austérité budgétaire et sur les controverses qui l'affligent.

«Les jours du gouvernement Couillard sont comptés», a-t-il lancé. Et à l'endroit des électeurs libéraux dubitatifs, il a ajouté : «Il n'y a pas de honte à avoir honte d'un gouvernement honteux.»

«On aime trop le Québec pour le laisser à un gouvernement toxique. Admettre qu'on ne fait pas de référendum dans un premier mandat, ce n'est pas facile. Mais j'ai l'absolue conviction que pour faire la souveraineté, il fallait prendre le chemin que je propose.»
Jean-François Lisée
«J'ai dit depuis le début que comme René Lévesque, Jacques Parizeau et Pauline Marois, je crois que l'identité est au coeur de la vie québécoise et de la proposition du Parti québécois. M. Lévesque appelait ça la différence vitale du Québec, le mot identitaire n'était pas encore à la mode. J'ai fait des propositions, Alexandre aussi, maintenant on va trouver un point d'équilibre pour le congrès et les élections. Il y a une différence entre être candidat et être chef. Il va falloir trouver un point d'équilibre.»
Jean-François Lisée

:seconde:  et :confirme:

OSC2
avatar
godblesspoker
Admin

Messages : 1549
Date d'inscription : 06/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-François Lisée Chef du PQ

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum