Décédé 2015

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Jeu 30 Avr - 6:12

Publier 30 Avril

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jessica Simpson, Jennifer Hudson, Ginnifer Goodwin ou encore Jenny McCarthy lui doivent beaucoup. Malheureusement, Jean Nidetch, la fondatrice du programme Weight Watchers, est décédée ce 29 avril 2015. Tout au long de sa vie, elle n'aura eu de cesse d'aider les autres à perdre du poids, mais, à 91 ans, la businesswowan s'en est allée.

Selon les informations du site TMZ, Jean Nidetch a eu l'idée du programme diététique révolutionnaire en 1961. La visionnaire n'avait pas encore en tête de monter une entreprise florissante, mais cherchait surtout à résoudre ses propres problèmes de poids. Originaire de Brooklyn et en surpoids depuis son plus jeune âge, elle pesait près de 107 kilos. Soucieuse de sa santé, Jean a essayé plusieurs régimes drastiques avant de suivre celui prescrit par les autorités sanitaires de la ville de New York. Ne pas sauter de repas, manger du poisson cinq fois par semaine, privilégier les légumes, etc. Une hygiène de vie qui lui a permis de perdre près de 10 kilos.

La jeune femme a alors l'idée d'inviter ses amis chez elle afin de former un groupe de soutien pour débriefer l'avancée de leur régime et s'entraider en se fixant des objectifs communs. Un programme qui connaît un succès fou puisque, le 15 mai 1963, l'entreprise Weight Watchers voit officiellement le jour. Jean devient une célébrité.

Des années plus tard, en 1978, elle décide de revendre son entreprise à la Heinz Company pour quelque 71 millions de dollars. Retraitée, elle continue d'avoir un droit de regard au sein de l'entreprise et devient consultante. Elle crée même un programme universitaire dispensé à Los Angeles et dans le Nevada.

Véritable gourou de la diététique, le site TMZ révèle que Jean Nidetch était cependant loin d'être irréprochable puisqu'elle buvait régulièrement des sodas et stockait des barres de chocolat et autres friandises à la guimauve, qu'elle cachait dans son panier à linge sale. Tout le contraire des recommandations de Weight Watchers.

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Vendredi 1er Mai

Message par AndroM le Ven 1 Mai - 11:49

Le chanteur Ben E. King, interprète de "Stand by Me", est mort
Le Point - Publié le 01/05/2015 à 16:30 - Modifié le 01/05/2015 à 17:35
De son vrai nom Benjamin Earl Nelson, il est mort de cause naturelle jeudi, à l'âge de 76 ans, a précisé son porte-parole.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le chanteur américain de soul et de R&B Ben E. King, interprète de la célèbre chanson "Stand by Me", sortie en 1961 et devenue un tube planétaire, est mort à l'âge de 76 ans, a indiqué son porte-parole vendredi. Ben E. King, de son vrai nom Benjamin Earl Nelson, vivait dans le New Jersey, sur la côte est américaine, et est mort de cause naturelle jeudi, a précisé son porte-parole, Phil Brown. La chanson a été reprise de nombreuses fois depuis 1961, dans plusieurs genres musicaux. "Stand by Me", écrite par Ben E. King, Jerry Leiber et Mike Stoller, se trouvait à la quatrième place des chansons les plus diffusées du XXe siècle à la télévision et la radio américaines, selon la société d'écriture de chansons BMI. Elle a notamment inspiré le film éponyme de 1986, une comédie dramatique réalisée par Rob Reiner.

"Voix incandescente"

Peu après l'annonce de sa mort, de nombreux hommages ont été rendus à la légende de la soul sur les réseaux sociaux. Le chanteur de R&B Gary U. S. Bonds, ancien acolyte de Ben E. King, a par exemple écrit sur sa page Facebook que ce dernier était "l'une des âmes plus douces, gentilles et talentueuses que (qu'elle a) eu le privilège de connaître et de compter parmi (s)es amis depuis plus de 50 ans". "Merci Ben E. pour ton amitié et le superbe héritage que tu as laissé", a-t-il ajouté.

Le chanteur est né en Caroline du Nord (sud-est) en 1938 puis a très vite déménagé à New York, ville où il a intégré un groupe de doo-wop appelé The Four B's. Influencée par un gospel traditionnel, "Stand by Me" avait d'abord été écrite pour un autre groupe avant qu'il ne l'enregistre lui-même. La bibliothèque du Congrès américain a, plus tôt cette année, ajouté la chanson au Registre national des enregistrements (National Recording Registry) des "trésors américains", expliquant que "c'est la voix incandescente de King qui en a fait un classique".

Ces dernières années, Ben E. King continuait à effectuer des tournées et à chanter. Il a également créé la Fondation Stand by me, dans sa maison de Teaneck, dans le New Jersey.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Dim 3 Mai - 8:28

Décès de la romancière britannique Ruth Rendell
2 mai 2015 10h36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ruth Rendell à sa maison de Londres, le 18 octobre 2005


Auteure à succès de romans policiers psychologiques, la Britannique Ruth Rendell, morte samedi à Londres à l’âge de 85 ans, était la digne héritière de la grande dame du crime, Agatha Christie.

Cette implacable observatrice des faiblesses humaines et de la société anglaise contemporaine était dans un état critique après une attaque cérébrale en janvier.

Traduite dans 26 langues, auteur de quelque 70 titres, Ruth Rendell a vendu des millions d’exemplaires, dont plusieurs ont été adaptés au cinéma, comme L’Analphabète par Claude Chabrol (La cérémonie) ou L’Homme à la tortue par Pedro Almodovar (En chair et en os). Claude Miller et François Ozon ont aussi mis en images certaines de ses histoires.

Les amateurs du genre policier considèrent qu’elle en a renouvelé le style, au même titre que P.D. James, l’autre vedette du polar britannique, décédée fin novembre à l’âge de 94 ans.

Écrivaine milliardaire, couverte de récompenses, elle devait son titre de baronne et de pairesse du Royaume au premier ministre Tony Blair et à son engagement de quarante ans au Parti travailliste.

Cheveux courts, visage volontaire, regard perçants sous des sourcils « courbés comme des voûtes gothiques », selon un critique, Ruth Rendell consacrait depuis des années ses matinées à l’écriture avant d’assister l’après-midi aux séances de la Chambre des Lords.

Née le 17 février 1930 à Woodford, dans la banlieue de Londres, cette fille d’enseignants travaille pendant plusieurs années comme reporter pour une chaîne de journaux locaux. La petite histoire dit qu’elle a été contrainte de quitter son poste au Chigwell Times à la suite d’un article sur un dîner au club de tennis local sans être présente. La journaliste n’avait donc pas mentionné la mort brutale de l’orateur invité ce soir-là...

Homosexualité, disparitions, mort d’enfants

En 1964, elle se lance dans la fiction avec l’inspecteur Reginald Wexford, personnage récurrent de ses romans suivants, qui ressemblait comme un jumeau à son père disparu. Ses enquêtes vont l’entraîner dans les maux de la société britannique : violence domestique, racisme ou pauvreté. « Je tiens à montrer la société telle qu’elle est », assurait-elle.

Cette série, située dans la petite ville fictive de Kingsmarkham et qui comprend plus de vingt volumes, a été adaptée à la télévision et diffusée pendant treize ans.

« Les gens aiment mes livres, surtout les polars, parce qu’ils se sont attachés au personnage de Reg Wexford. Sa vie, sa famille, que j’ai construites au fil des livres, passionnent les lecteurs. Si vous réfléchissez bien, les histoires les plus populaires au monde sont celles qui racontent les destins de familles, les destins d’hommes évoluant au sein d’une collectivité », selon elle.

À partir de 1964, Ruth Rendell va travailler inlassablement au rythme d’un livre tous les huit ou neuf mois.

Parallèlement, elle s’était lancée dans la rédaction d’ouvrages plus psychologiques, sortes de polars sans policiers, où il était moins question de l’enquête que des circonstances qui ont conduit au crime, ainsi que dans d’autres histoires à suspense signées du pseudonyme Barbara Vine.

Dans ses livres - Le Journal d’Asta, Véra va mourir, Sage comme une image, La gueule du loup, Jeux de mains - on ne trouve guère de séquences « gore ». On tue même sans toucher. L’écrivain savait mettre l’accent sur le geste en apparence banal qui va révéler le meurtrier ou la victime.

L’homosexualité, la disparition ou la mort d’enfants, les recherches d’identité étaient des thèmes souvent évoqués. « Je suis très intéressée par la passion que suscitent les enfants, disait cette mère d’un fils et qui avait deux petits-enfants. Or la littérature accorde très peu de place à ce sentiment », estimait cette militante engagée par ailleurs dans la lutte contre l’illettrisme.

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Ven 15 Mai - 6:05

Légende du blues
B.B. King est décédé à 89 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le guitariste américain B.B. King, légende du blues et source d'inspiration pour de nombreux musiciens, s'est éteint à l'âge de 89 ans, a annoncé sa fille vendredi.

B.B. King est décédé jeudi soir, a précisé Patty King sur CNN. Il avait été hospitalisé au début du mois à Las Vegas à la suite de problèmes de déshydratation.

B.B. King, de son vrai nom Riley B. King, était considéré comme l'un des plus grands guitaristes de tous les temps.

Avec plus de 50 albums à son actif, il est notamment célèbre pour des tubes devenus des classiques comme Three O'Clock Blues, The Thrill is Gone ou Rock me baby.

La légende du blues avait tenu à continuer ses tournées jusqu'à la fin de l'année dernière.

Mais il avait été pris d'un malaise en octobre pendant un concert pour cause d'épuisement et de déshydratation, ce qui avait entraîné l'annulation du reste de sa dernière tournée.

Depuis quelques mois, B.B. King, diabétique, souffrait de graves problèmes de santé.

Début mai, il avait annoncé qu'il recevait des soins médicaux à domicile dans sa résidence de Las Vegas.

À l'annonce de sa mort, les hommages de musiciens qu'il a inspirés se sont multipliés.

«B.B., n'importe qui pourrait jouer des milliers de notes et ne pas pouvoir exprimer ce que tu disais en une seule. Repose en paix», a écrit le chanteur guitariste Lenny Kravitz sur Twitter.

«Repose en paix B.B. King, l'un des meilleurs guitaristes de blues, peut-être le meilleur. Il pouvait plus faire en une seule note que n'importe qui», a twitté le chanteur canadien Bryan Adams.

B.B. King jouait du blues depuis la fin des années 40, muni de sa fidèle Gibson surnommée «Lucille». Son style, racé et expressif, sa manière de chanter issue du gospel, ont influencé les plus grands, d'Eric Clapton à George Harrison.

Le magazine Rolling Stones l'avait désigné en 2003 comme la troisième légende de la guitare, après Jimi Hendrix et Duane Allman.

Avec l'âge et sa santé déclinante, il avait réduit le nombre de concerts annuels, mais continuait à en donner une centaine par an à plus de 80 ans, même si, courant 2014, certaines prestations lui ont valu de mauvaises critiques.

Né le 16 septembre 1925 dans le Mississippi, son enfance ressemble à celle de milliers d'enfants noirs, travailleurs agricoles dans les grandes plantations de coton du sud. Mais le jeune King, orphelin, a la chance à l'adolescence d'être pris sous l'aile protectrice de son cousin Bukka White, un guitariste aveugle qui va faire son éducation musicale.

S'il souffrait de diabète chronique et d'une faiblesse aux genoux qui l'obligeait à jouer assis, B.B. King assurait en plaisantant, dans un entretien accordé en 2007 à l'AFP, que sa «maladie» la plus importante se nommait «j'en veux encore!», promettant de jouer encore et encore «jusqu'à la mort».

Les plus grands musiciens ont affirmé avoir subi son influence, comme Eric Clapton qui a enregistré avec lui en 2000 l'album Riding With the King. L'album a remporté le Grammy Award. BB. King a remporté au total à 15 reprises ce prix prestigieux durant sa carrière.

En 1989, sa musique touche un public plus jeune quand il ouvre la route pour U2, qui cherche à ressourcer sa musique aux États-Unis. Il a notamment collaboré avec ce groupe pour la chanson When Love Comes to Town.

Les derniers jours de B.B. King ont cependant été assombris par une querelle entre certains de ses enfants et son manager sur la manière dont il devait être soigné.

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par Corbeau le Dim 24 Mai - 6:09

ALBERT LADOUCEUR N'EST PLUS
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pilier de longue date au «Journal de Québec» où il se dévouait depuis 1979, le chroniqueur sportif Albert Ladouceur a rendu les armes après un éreintant combat de près de deux ans contre un ennemi aussi redoutable que sournois, le cancer du pancréas. Il avait 63 ans.

Celui ayant couvert les Nordiques de Québec de leur entrée dans la Ligue nationale en 1979 jusqu’à leur départ au Colorado en mai 1995 s’est éteint samedi, en début de soirée, à l’hôpital de l’Hôtel-Dieu, au centre-ville de Québec. Il y était hospitalisé depuis le 8 mai à la suite de complications.

Albert Ladouceur avait reçu le diagnostic sans appel en août 2013. Cette foudroyante maladie laissait présager une espérance de vie de quelques mois, tout au plus, mais notre chroniqueur est parvenu à déjouer les pronostics les plus sombres en demeurant au front pendant 21 mois.

Il laisse dans le deuil son épouse Céline, ainsi que les quatre enfants de celle-ci, Anne-Sophie, Sarah, Pierre-Olivier et Marie-Hélène.

«Albert s’est éteint entouré de sa famille, en toute sérénité», a fait savoir sa conjointe en émettant le souhait que les médias et le public respectent leur besoin d’intimité.

Actif jusqu’à la fin

Au cœur d’un combat de tous les instants, Albert Ladouceur a continué jusqu’à la toute fin à pratiquer le métier qu’il a tant chéri. Tout au long de sa lutte, il a rédigé de nombreuses chroniques, dont sa dernière en date du 17 avril.

Non seulement a-t-il fait profiter les lecteurs du «Journal» de sa plume, mais il a également été l’auteur de deux livres. Dans son premier ouvrage, «Déjoué par le cancer», paru en mars 2014, il a raconté dans ses mots sa philosophie dans sa courageuse bataille contre la maladie. Dans le second, paru en avril dernier et intitulé «Raconte-moi les Nordiques», il a fait le récit de l’épopée des Fleurdelisés aux enfants.

Dans ce tourbillon, il a même trouvé la force pour siéger au comité de réflexion sur l’avenir d’Expocité en compagnie d’acteurs importants à Québec dans diverses sphères d’activités.

«Il y a juste une route de toute façon: ou bien je reste sur le bord et j’attends, ou bien je roule. J’ai décidé de rouler tant que je serais capable», avait-il confié en octobre 2013 au collègue Réjean Tremblay dans le cadre d’une longue entrevue.

Une carrière prolifique

C’est en 1979 qu’Albert Ladouceur s’est joint au «Journal». À cette époque, l’Association mondiale de hockey (AMH) fusionnait avec la Ligue nationale de hockey (LNH) et les Nordiques passaient dans le grand circuit. Il a dès lors été affecté à la couverture de l’équipe sur une base quotidienne, mission dont il s’est acquitté avec aplomb pendant les 16 années d’existence de l’équipe.

À la suite du départ des Bleus, il a notamment assuré la couverture des Rafales, dans la Ligue internationale de hockey, avant d’être nommé chroniqueur de la section sportive, un rôle clé qu’il a occupé jusqu’à sa retraite forcée par ses graves ennuis de santé.

Avant de se joindre au «Journal», Albert avait commencé au «Courrier de Laval». Il a par la suite œuvré à compter de 1973 au défunt «Montréal-Matin», où il était principalement affecté à la couverture de la boxe et du Canadien de Montréal.

Parmi ses faits d’armes en plus de la couverture des Nordiques, il a notamment couvert la première conquête de la coupe Stanley de l’Avalanche du Colorado, au printemps 1996. À son palmarès, s’ajoutent des Jeux olympiques, le Super Bowl et de nombreux grands combats de boxe.

Il a plusieurs fois mentionné que la couverture du combat entre Muhammad Ali et Leon Spinks, à La Nouvelle-Orléans en septembre 1978, comptait parmi ses plus belles affectations en carrière.
avatar
Corbeau
Membre connu
Membre connu

Messages : 135
Date d'inscription : 21/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jacques Parizeau est décédé

Message par Corbeau le Mar 2 Juin - 5:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ancien premier ministre du Québec Jacques Parizeau est décédé, a annoncé sa conjointe Lisette Lapointe sur sa page Facebook en fin de soirée lundi.

«Après un combat titanesque, hospitalisé durant cinq mois, traversant les épreuves, les unes après les autres, avec un courage et une détermination hors du commun, il a dû rendre les armes ce soir», a-t-elle écrit.

Il s'est éteint vers 20h, «tout en douceur, entouré de plein d'amour», a précisé Mme Lapointe

Jacques Parizeau a été premier ministre du Québec de septembre 1994 à janvier 1996.

Originaire de Montréal, il a fait ses classes à l'École des hautes études commerciales (HEC), avant d'aller étudier à l'Institut d'études politiques et à la Faculté de droit à Paris. Jacques Parizeau a par la suite décroché un doctorat en économie à la London School of Economics.

Il a tenté sa chance pour le Parti québécois en 1970 dans Ahuntsic en 1970 et dans Crémazie en 1973, les deux fois sans succès.

Il a finalement été élu en 1976 dans l'Assomption. M. Parizeau devient alors ministre des Finances dans le cabinet de René Lévesque, jusqu'en 1984, année où il démissionna de ses fonctions.

Jacques Parizeau devient chef du PQ le 19 mars 1988 et est réélu dans l'Assomption en 1989. Après avoir été chef de l'opposition jusqu'en 1994, il devient premier ministre.

Il lance alors le processus référendaire, dont le vote aura lieu le 30 octobre 1995. La proposition est finalement rejetée à 50,58 %. Il annonce sa démission le lendemain de la défaite du Oui.

Toujours très écouté

Malgré son départ de la politique active, la voix de M. Parizeau est toujours restée très écoutée chez les souverainistes, et il réagissait fréquemment sur des enjeux touchant la gestion du Québec.

«Ce n'est pas vrai que les gens vont accepter de s'embarquer dans une orientation politique, dans des orientations de la société appelées par des gens qui n'ont pas l'air de savoir où ils veulent aller, avait-il dit en septembre 2014. La politique, ça se fait avec des idées claires. Je n'ai pas dit simplistes, mais claires.»

M. Parizeau a publié plusieurs livres, entre autres «Pour un Québec souverain» en 1997, «Le Québec et la mondialisation : une bouteille à la mer?» en 1998 et «La souveraineté du Québec hier, aujourd'hui et demain» en 2009.

En octobre 2014, il a reçu un doctorat honoris causa par l'Université de Montréal, saluant «les mérites exceptionnels et les contributions à la société de personnalités remarquables», avait alors dit le recteur de l'université, Guy Breton.

Merci pour tout!
R.I.P. Monsieur Parizeau
vous aller manquer a nous les québecois.
avatar
Corbeau
Membre connu
Membre connu

Messages : 135
Date d'inscription : 21/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par godblesspoker le Mar 2 Juin - 5:35

La Société des alcools du Québec perd son meilleur client :biere:
avatar
godblesspoker
Admin

Messages : 1565
Date d'inscription : 06/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par samberube le Mar 2 Juin - 7:45

godblesspoker a écrit:La Société des alcools du Québec perd son meilleur client :biere:

:clonw: :clonw:

ses tu a cause du vote ethnique que il es mouru *doute* :RR:

_________________
Si vous aimez ce que vous voyez ici parlez en, sinon farmez la

samberube
Admin

Messages : 92
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 43
Localisation : Quebec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par godblesspoker le Mar 2 Juin - 9:26

samberube a écrit:
godblesspoker a écrit:La Société des alcools du Québec perd son meilleur client :biere:

:clonw: :clonw:

ses tu a cause du vote ethnique que il es mouru *doute* :RR:
Selon une source médicale fiable,il aurait fait une syncope lorsqu un médecin Indou est entré dans sa chambre avec un turban rouge Libéral sua tete :hében:
avatar
godblesspoker
Admin

Messages : 1565
Date d'inscription : 06/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par Corbeau le Mar 2 Juin - 21:23

samberube a écrit:
godblesspoker a écrit:La Société des alcools du Québec perd son meilleur client :biere:

:clonw: :clonw:

ses tu a cause du vote ethnique que il es mouru *doute* :RR:
Aie les 2 fédéraliste, un peut de respect!
:fuck2:
avatar
Corbeau
Membre connu
Membre connu

Messages : 135
Date d'inscription : 21/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par godblesspoker le Mer 3 Juin - 4:55

Corbeau a écrit:
samberube a écrit:
godblesspoker a écrit:La Société des alcools du Québec perd son meilleur client :biere:

:clonw: :clonw:

ses tu a cause du vote ethnique que il es mouru *doute* :RR:
Aie les 2 fédéraliste, un peut de respect!
:fuck2:

Iglou Iglou Iglou Iglou :biere:
avatar
godblesspoker
Admin

Messages : 1565
Date d'inscription : 06/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Mer 3 Juin - 5:46

godblesspoker a écrit:
Corbeau a écrit:
samberube a écrit:
godblesspoker a écrit:La Société des alcools du Québec perd son meilleur client :biere:

:clonw: :clonw:

ses tu a cause du vote ethnique que il es mouru *doute* :RR:
Aie les 2 fédéraliste, un peut de respect!
:fuck2:

Iglou Iglou Iglou Iglou :biere:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le changement de nom du siège social montréalais de la Caisse de dépôt pour l’édifice Jacques-Parizeau est une « très bonne décision dans les circonstances », estime Jean Charest.

« C’est tout à fait approprié », a déclaré l’ancien premier ministre. L’héritage de Jacques Parizeau, qui a été l’un des principaux architectes de la Caisse, est « palpable » et « visible ».

« C’était un adversaire très respecté et craint par les fédéralistes, rappelle Jean Charest. On sait à quel point sa détermination était grande. »

Bien qu’il ne l’ait pas connu personnellement, Jean Charest parle de Parizeau comme un homme politique « hors de l’ordinaire » qui a contribué à la construction du Québec moderne pendant la Révolution tranquille.

En tant que ministre des Finances de René Lévesque, Parizeau a mis en place le Régime épargne-actions et a permis à création du Fonds de solidarité FTQ.

Il est ensuite devenu chef du Parti québécois en 1988, puis a été élu premier ministre en 1994, un an avant le deuxième référendum pour la souveraineté.

« Ce que je retiens, c’est sa volonté de faire bouger les choses et la détermination qu’il a eue de forcer un débat sur l’avenir du Québec », conclut Jean Charest.

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par Corbeau le Mer 3 Juin - 5:48

AndroM a écrit:
godblesspoker a écrit:
Corbeau a écrit:
samberube a écrit:
godblesspoker a écrit:La Société des alcools du Québec perd son meilleur client :biere:

:clonw: :clonw:

ses tu a cause du vote ethnique que il es mouru *doute* :RR:
Aie les 2 fédéraliste, un peut de respect!
:fuck2:

Iglou Iglou Iglou Iglou :biere:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le changement de nom du siège social montréalais de la Caisse de dépôt pour l’édifice Jacques-Parizeau est une « très bonne décision dans les circonstances », estime Jean Charest.

« C’est tout à fait approprié », a déclaré l’ancien premier ministre. L’héritage de Jacques Parizeau, qui a été l’un des principaux architectes de la Caisse, est « palpable » et « visible ».

« C’était un adversaire très respecté et craint par les fédéralistes, rappelle Jean Charest. On sait à quel point sa détermination était grande. »

Bien qu’il ne l’ait pas connu personnellement, Jean Charest parle de Parizeau comme un homme politique « hors de l’ordinaire » qui a contribué à la construction du Québec moderne pendant la Révolution tranquille.

En tant que ministre des Finances de René Lévesque, Parizeau a mis en place le Régime épargne-actions et a permis à création du Fonds de solidarité FTQ.

Il est ensuite devenu chef du Parti québécois en 1988, puis a été élu premier ministre en 1994, un an avant le deuxième référendum pour la souveraineté.

« Ce que je retiens, c’est sa volonté de faire bouger les choses et la détermination qu’il a eue de forcer un débat sur l’avenir du Québec », conclut Jean Charest.
:seconde:
avatar
Corbeau
Membre connu
Membre connu

Messages : 135
Date d'inscription : 21/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par godblesspoker le Mer 3 Juin - 6:19

:mortderire2: :hahaha1: :mortderire2:
Vous secondez Jean Charest maintenant!
J aurai tout vu sti!!!
avatar
godblesspoker
Admin

Messages : 1565
Date d'inscription : 06/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par baby le Mer 3 Juin - 11:08

parizeau a fait beaucoup pour le quebec en creant quebec inc deja avec ca il merite mon respect et la construction aussi lui en doivent beaucoup si ma memoire est bonne ...

_________________
Une femme aimante peux te donner la lune mais une fois frustrer elle veux juste te castrer.... soyez averti..... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
baby
un habitué
un habitué

Messages : 208
Date d'inscription : 10/03/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par Corbeau le Mer 3 Juin - 20:58

godblesspoker a écrit::mortderire2: :hahaha1: :mortderire2:
Vous secondez Jean Charest maintenant!
J aurai tout vu sti!!!
Je seconde ses dire ÉPAS
avatar
Corbeau
Membre connu
Membre connu

Messages : 135
Date d'inscription : 21/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par Corbeau le Mer 3 Juin - 20:58

baby a écrit:parizeau a fait beaucoup pour le quebec en creant quebec inc deja avec ca il merite mon respect et la construction aussi  lui en doivent beaucoup si ma memoire est bonne ...
:seconde:
avatar
Corbeau
Membre connu
Membre connu

Messages : 135
Date d'inscription : 21/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Jeu 11 Juin - 13:04

L'acteur britannique Christopher Lee ("Dracula", "L'Homme au pistolet d'or", "Star Wars", "Le Seigneur des Anneaux") est décédé à Londres à l'âge de 93 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La légende du cinéma horrifique, interprète à de multiples reprises du Comte Dracula, est décédé dimanche dernier au Chelsea and Westminster Hospital de problèmes respiratoires, annonce le "Telegraph".

Si cet acteur au physique impressionnant (1,96 m) et à la voix grave et profonde est reconnu mondialement pour ses rôles de "méchant", il considérait lui-même que ses plus grandes interprétations avaient été le fondateur du Pakistan Muhammad Ali Jinnah dans la fresque historique "Jinnah" (1998) et le personnage de Lord Summerisle dans le classique du cinéma britannique "Le Dieu d'osier" ("The Wicker Man", 1973).

Ses rôles les plus mémorables :

- Le Comte Dracula dans une dizaine de films (1958-1976)

- La créature dans "La Malédiction de Frankenstein" (1957)

- Henry Baskerville dans "Le Chien des Baskerville" (1959)

- Francisco Scaramanga dans le James Bond "L'Homme au pistolet d'or" (1974)

- Saroumane le Blanc dans la trilogie du "Seigneur des anneaux" (2001-2003)

- Le Comte Dooku (Star Wars épisodes II et III, 2002-2005)

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Lun 15 Juin - 8:22

Le compositeur allemand James Last est décédé à l'âge de 86 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le compositeur et chef d'orchestre allemand James Last est décédé, à l'âge de 86 ans.

Hans Last, de son vrai nom, né en 1929, a vendu des millions d'album au cours de sa carrière qui s'est étendu sur 50 ans.

Il est une figure de proue de son style, de la musique d'ambiance instrumentale jouée par un big band, qui a attiré d'énormes quantités de spectateurs en Allemagne et partout dans le monde.

Il a composé, arrangé et réalisé des centaines de pièces, allant du swing au jazz en passant par la pop et le classique.

Il était passé par le Royal Albert Hall de Londres, en mars dernier, lors de sa tournée d'adieu.

Sa compagnie de gérance a annoncé mercredi sur son site Web que M. Last est décédé chez lui, à Palm Beach en Floride, entouré de sa famille.

------------------------------------
Publié le 14 juin 2015 à 11h29 | Mis à jour le 14 juin 2015 à 11h29
Le chanteur Michel Delpech «s'éteint doucement»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le chanteur Michel Delpech, 69 ans, qui lutte depuis plusieurs années contre un cancer de la gorge, « s'éteint doucement », révèle son ami Michel Drucker, dans une vidéo mise en ligne dimanche sur le site du journal Le Parisien.

Interprète de Chez Laurette ou Pour un flirt, Michel Delpech « s'éteint doucement, et si je vous en parle, c'est qu'il m'a demandé de le faire », déclare l'animateur de télévision dans cette vidéo, tournée samedi à Aix-en-Provence (sud-est), à l'occasion d'un salon du livre dédié aux ouvrages écrits par des célébrités.

« Il a demandé au médecin de lui dire la vérité en face. Il savait qu'il était vraiment malade, mais il voulait savoir ''j'en ai pour combien de temps?'' Et le médecin lui a dit: ''vous ne serez plus là en septembre'' », ajoute Michel Drucker.

« Je le vois tous les trois jours, tous les quatre jours, et il me dit: ''parle de moi, parle de moi sur scène, parle de moi dans tes livres, dis que j'ai été courageux'' », poursuit Michel Drucker.

« Il a une chose effrayante Michel Delpech, il a un cancer à la base de la langue. Vous imaginez ce que c'est pour un chanteur de ne plus pouvoir parler?».

Michel Drucker, qui prépare pour janvier 2016 un spectacle sur ses 50 ans de carrière à la télévision, raconte aussi l'avoir joué en avant-première pour son ami. « Il m'a dit une chose extraordinaire: je ne serai plus là en septembre, fais-moi ton one-man [show]. Et je lui ai fait dans sa chambre en tenant la perfusion ».

Michel Delpech, également auteur et compositeur, a raconté son combat contre le cancer et ses craintes de ne plus pouvoir chanter dans un livre paru en mars, Vivre!. Touché une première fois par la maladie en février 2013, il a connu ces derniers mois une récidive.

« Il y a deux mois, la douleur s'est réveillée. Au fond de la gorge [...]. En fait, je n'avais pas guéri. [...] Ma récidive n'est pas très originale, c'est même assez courant quand on a un cancer », écrivait le chanteur dans ce livre, écrit en début d'année.


Michel Delpech, idole hippie à la française dans les années 70, a connu le succès très vite en 1965 avec Chez Laurette.

Dans ses chansons, il a notamment chroniqué la France des années 70, de la nouvelle conception de la famille à l'exode rural en passant par l'écologie, avec Les divorcés, Le Loir-et-Cher, Le chasseur, Pour un flirt, Wight is Wight ou Quand j'étais chanteur.

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Lun 15 Juin - 15:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Mar 23 Juin - 12:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Ven 26 Juin - 10:07

Patrick Macnee, star de « Chapeau melon et Bottes de cuir », est mort
Le Monde.fr avec AFP | 25.06.2015 à 22h03 • Mis à jour le 26.06.2015 à 13h37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’acteur britannique Patrick Macnee, star de la série télévisée Chapeau melon et Bottes de cuir, est mort jeudi 25 juin, à 93 ans, à son domicile de Rancho Mirage, en Californie, d’après un communiqué publié sur son site Internet.
Daniel Patrick Macnee avait acquis une renommée internationale grâce au rôle du flegmatique et élégant agent secret John Steed dans cette série culte d’espionnage et de science-fiction des années 1960.
The Avengers, le titre anglais de la série, s’est notamment fait connaître pour ses rôles féminins progressistes pour l’époque, où les femmes étaient présentées en égales de Steed, intrépides et à la repartie acérée.
Aux côtés d’Emma Peel et de Tara King
John Steed était le personnage central de cette série qui fut diffusée entre 1961 et 1969, où il eut pour partenaires Emma Peel (incarnée par Diana Rigg), connue pour sa mythique combinaison de cuir qui fit d’elle un sex-symbol, avec laquelle les dialogues étaient pleins d’humour à double sens et d’ambiguïté, puis Tara King (Linda Thorson).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans une nouvelle série d’épisodes dans les années 1970 (The New Avengers), il eut pour partenaire Joanna Lumley, qui jouait Purdey. Elle connut ensuite le succès dans les années 1990 pour son rôle de femme d’âge moyen fêtarde, superficielle et à tendance alcoolique dans Absolutely Fabulous.
Patrick Macnee apparut aussi dans d’autres séries à succès comme Magnum, Pour l’amour du risque ou Frasier. Patrick Macnee était né à Londres en 1922, mais il résidait depuis quarante ans dans le désert californien, près de Palm Springs. Il eut trois épouses : Barbara Helen Douglas Foulds, avec laquelle il a eu deux enfants (un garçon et une fille), Kate Woodville et Baba Majos de Nagyzsenye. Toutes trois mortes, d’après le communiqué publié sur son site.


_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Mar 30 Juin - 6:21

Décès de Chris Squire, bassiste du groupe Yes
Mise à jour le dimanche 28 juin 2015 à 13 h 47 HAE
Radio-Canada avec Rolling Stone


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le bassiste et cofondateur du groupe rock YesChris Squire, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Phoenix, en Arizona, 
près d'un mois après avoir annoncé qu'il était atteint d'une forme rare de la leucémie. Il avait 67 ans.

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Mer 1 Juil - 6:28

Le créateur du SMS, Matti Makkonen, est décédé
L'ingénieur finlandais Matti Makkonen, considéré comme le père du SMS, est décédé d'une longue maladie à l'âge de 63 ans.

Un grand nombre d'utilisateurs de téléphones mobiles en envoient et en reçoivent chaque jour. Mais connaissez-vous l'origine du SMS (Short Message Service) ? On doit la création de cette messagerie texte très populaire à Matti Makkonen, un ingénieur finlandais qui avait eu l'idée de messages à envoyer depuis un téléphone alors qu'il dégustait une pizza à Copenhague durant une conférence sur les télécoms, en 1984. Il aura fallu attendre le 3 décembre 1992 pour que le premier SMS soit envoyé depuis un PC sur un téléphone portable Vodafone UK. Son contenu : « Joyeux Noël ».

Matti Makkonen est décédé le 26 juin dernier à l'âge de 63 ans, des suites d'une longue maladie. De son vivant, l'ingénieur, qui avait notamment travaillé chez Nokia Networks et Telecom Finland, a largement contribué au développement des réseaux mobiles dans les pays nordiques dans les années 70 et 80. Il était également plutôt discret et pas très à l'aise avec son titre décerné par les médias de « père du SMS », estimant qu'il s'agissait du « résultat d'un effort commun pour recueillir des idées et écrire une spécification. » Il n'a également jamais estimé qu'il s'agissait d'une idée brevetable et n'a donc jamais touché un denier de son invention, aujourd'hui totalement démocratisée dans l'univers du mobile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'une de ses très rares interviews avait été accordée à la BBC en décembre 2012, à l'occasion des 20 ans du premier SMS envoyé. Un entretien qui s'était d'ailleurs déroulé par textos: « Ma passion est d'écrire des messages limités à 160 caractères dans un finnois correct » précisait alors Makkonen, loin d'être un adepte du fameux « langage SMS ».

En recul ces dernières années avec le développement des messageries instantanées comme WhatsApp ou Facebook Messenger, le SMS reste encore et toujours une valeur sûre, et la création de Matti Makkonen va probablement perdurer encore un bon moment.

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par AndroM le Mer 1 Juil - 11:46

ublié le 01 juillet 2015 à 11h02 | Mis à jour à 11h02
Arthur Porter est mort

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Arthur Porter, photographié en mars 2013, dans sa maison à Nassau, au Bahamas.
PHOTO JEFF TODD, ARCHIVES PC/AP

Arthur Porter, ancien directeur du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) soupçonné de corruption à grande échelle, serait mort dans la nuit d'hier à aujourd'hui au Panama, selon son biographe officiel.

Il avait 59 ans. Il avait révélé il y a deux ans qu'il souffrait d'un grave cancer.

Son médecin «m'a informé tôt ce matin qu'il est mort d'un cancer des poumons avec métastases», a écrit Jeff Todd, auteur de sa biographie, cet avant-midi sur les réseaux sociaux.

Selon Radio-Canada, sa femme aurait confirmé la nouvelle.

Arthur Porter a été arrêté en 2013 au Panama en raison d'un mandat d'arrêt lancé par le Canada.

L'homme était emprisonné depuis et contestait son avis d'extradition vers le Canada.

Il est accusé d'avoir accepté des millions de dollars en pots-de-vin pour donner le contrat de construction du nouveau CUSM à la firme d'ingénierie SNC-Lavalin.

Plus de détails à venir. Avec la PC.

Couillard va être soulager loll pas de procès
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Maître chez nous... le best
avatar
AndroM
Admin

Messages : 2821
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur http://andro-sam-gody.forumfamille.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décédé 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum